Guide des droits et des démarches administratives

Pension d'orphelin au décès d'un fonctionnaire
Fiche pratique

Si un de vos parents était fonctionnaire et qu'il décède, vous pouvez, en tant qu'enfant, toucher une pension d'orphelin jusqu'à votre 21e anniversaire, sauf exceptions. C'est une somme d'argent versée mensuellement. Son montant varie selon la situation familiale au moment du décès. La demande de pension se fait différemment selon que le défunt était fonctionnaire de l'État, territorial ou hospitalier, en retraite ou en activité.

Fonctionnaire d'État

Si l'un de vos parents était fonctionnaire d'État et qu'il décède, vous avez droit, sous conditions, au versement d'une somme d'argent, appelée pension d'orphelin. Elle est versée chaque mois.

À savoir
vous avez également le droit, sous conditions, à une prestation de réversion de la retraite complémentaire du défunt.
Vous êtes concerné si vous êtes l'enfant du défunt et que vous avez moins de 21 ans.
Vous êtes concerné si vous êtes l'enfant du défunt, et ce même si vous avez plus de 21 ans. Pour cela, au moment du décès, vous devez être à la charge de votre parent fonctionnaire, du fait d'une invalidité vous rendant dans l'incapacité de gagner votre vie.
Vous êtes concerné si vous êtes l'enfant du défunt, que votre invalidité est survenue après son décès et qu'elle a été reconnue avant votre 21e anniversaire. Dans ce cas, la pension d'orphelin sera maintenue au-delà de vos 21 ans.

La demande s'effectue à l'aide de formulaire distinct selon que le fonctionnaire est décédé après ou avant son départ en retraite.

La pension d'orphelin n'est pas attribuée automatiquement. Vous devez la demander en ligne ou par écrit.
Vous pouvez demander votre pension en vous créant un compte personnel retraite ou en utilisant celui que vous avez déjà. Pour obtenir des renseignements, vous pouvez contactez le Service des retraites de l’État.
  • Service des retraites de l'État (SRE)
  • Vous pouvez demander votre pension à l'aide du formulaire suivant : Ce formulaire contient une notice explicative. Il doit être envoyer au Service des Retraites de l'État.
  • Service des retraites de l'État (SRE)
  • La pension d'orphelin n'est pas attribuée automatiquement. Vous devez la demander en ligne ou par écrit.
    Vous pouvez demander votre pension en vous créant un compte personnel retraite ou en utilisant celui que vous avez déjà. Pour obtenir des renseignements, vous pouvez contactez le Service des retraites de l’État.
  • Service des retraites de l'État (SRE)
  • Vous pouvez demander votre pension à l'aide du formulaire suivant : Ce formulaire contient une notice explicative. Il est à envoyer au Service des Retraites de l'État.
  • Service des retraites de l'État (SRE)
  • À noter
    si vous êtes orphelin majeur infirme , vous devez présenter vous-même une demande.

    La pension d'orphelin est égale à 10 % de la pension que le défunt percevait ou aurait pu percevoir.

    Si le défunt percevait une rente d'invalidité, vous avez aussi droit à 10 % de la rente. Toutefois, le versement de cette rente n'est pas automatique. Vous devez en faire la demande.

    Par ailleurs, vous pouvez également avoir droit à la pension de réversion de votre père ou mère, époux(se) du défunt. C'est le cas, par exemples, lorsque l'époux(se) est décédé(e) ou n'a pas droit à la pension (remariage).

    Cette pension est égale à 50 % de la pension que le défunt percevait ou aurait pu percevoir. Son montant est partagé si plusieurs personnes peuvent y prétendre (plusieurs orphelins, ex-époux(se) non remarié(e).

    Toutefois, le versement de cette pension n'est pas automatique. Vous devez en faire la demande.

    Pour connaître le montant de la pension dont vous avez droit, vous pouvez vous renseigner auprès du Service des Retraites de l'État :

    Service des retraites de l'État (SRE)

    Site internet

    Le paiement de la pension d'orphelin prend effet le lendemain du décès. Cependant, vous devez en faire la demande.

    Passé le délai des 12 mois qui suivent le décès, vous perdez le bénéfice des sommes que vous auriez dues toucher pour la 1ère année.

    Elle vous est versée chaque mois. Si vous êtes mineur, la pension est versée à la personne qui vous représente.

    Autre

    Si l'un de vos parents était fonctionnaire territorial ou hospitalier et qu'il décède, vous avez droit, sous conditions, au versement d'une somme d'argent, appelé pension d'orphelin. Elle est versée chaque mois.

    À savoir
    vous avez aussi droit, sous conditions, à une prestation de réversion de la retraite complémentaire du défunt.
    Vous êtes concerné si vous êtes l'enfant du défunt et que vous avez moins de 21 ans.
    Vous êtes concerné si vous êtes l'enfant du défunt, et ce même si vous avez plus de 21 ans. Pour cela, au moment du décès, vous devez être à la charge de votre parent fonctionnaire, du fait d'une invalidité vous rendant dans l'incapacité de gagner votre vie.
    Vous êtes concerné si vous êtes l'enfant du défunt, que votre invalidité est survenue après son décès et qu'elle a été reconnue avant votre 21e anniversaire. Dans ce cas, la pension d'orphelin sera maintenue au-delà de vos 21 ans.

    La demande s'effectue différemment selon que le fonctionnaire est décédé après ou avant son départ en retraite.

    La pension d'orphelin n'est pas attribuée automatiquement. Vous devez la demander en ligne ou par écrit.
    Vous pouvez demander votre pension depuis en créant un compte personnel retraite ou en utilisant celui que vous avez déjà.
    Vous pouvez demander votre pension en remplissant le formulaire suivant : Vous pouvez également obtenir un dossier à compléter auprès de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL). Vous devez envoyer votre demande de pension de réversion à la CNRACL.
  • Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL)
  • Pour obtenir des renseignements, vous pouvez contacter le serveur vocal 7 jours/7 24h/24 au 05 56 11 40 40 ou joindre un conseiller au 05 57 57 9199.
    La pension est à demander par l'intermédiaire de la collectivité employeur (bureau des ressources humaines).

    La pension d'orphelin est égale à 10 % de la pension que le défunt percevait ou aurait pu percevoir.

    Si le défunt percevait une rente d'invalidité, vous avez aussi droit à 10 % de la rente.

    Toutefois, le versement de cette pension n'est pas automatique. Vous devez en faire la demande.

    Par ailleurs, vous pouvez également avoir droit à la pension de réversion de votre père ou mère, époux(se) du défunt. C'est le cas, par exemples, lorsque l'époux(se) est décédé(e) ou n'a pas droit à la pension (remariage).

    Cette pension est égale à 50 % de la pension que le défunt percevait ou aurait pu percevoir. Son montant est partagé si plusieurs personnes peuvent y prétendre (plusieurs orphelins, ex-époux(se) non remarié(e).

    Toutefois, le versement de cette pension n'est pas automatique. Vous devez en faire la demande.

    Pour connaître le montant de la pension dont vous avez droit, vous pouvez vous renseignez auprès de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales :

    Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL)

    Site internet

    Le paiement de la pension d'orphelin prend effet le lendemain du décès. Cependant, vous devez en faire la demande.

    Passé le délai des 12 mois qui suivent le décès, vous perdez le bénéfice des sommes que vous auriez dues toucher pour la 1ère année.

    Elle vous est versée chaque mois. Si vous êtes mineur, la pension est versée à la personne qui vous représente.

    Pour en savoir plus

    Modifié le 09/08/2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
    source www.service-public.fr

    Adresse
    Mairie de Saint-Cyprien
    Place Desnoyer, 66750 Saint-Cyprien
    04 68 37 68 00

    horaires
    Ouvert du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30. Le vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h.