Guide des droits et des démarches administratives

Crédit d'impôt pour l'installation de bornes de charge pour véhicule électrique
Fiche pratique

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt si vous faites installer une borne de recharge de véhicule électrique dans votre résidence principale ou secondaire.

Le crédit d'impôt est limité à un système de charge pour un même logement.

Vous devez être domicilié fiscalement en France.

Vous pouvez bénéficier du crédit d'impôt si vous êtes propriétaire ou locataire ou occupant à titre gratuit.

Le crédit d'impôt est limité à 2 systèmes de charge pour un même logement.

Attention
vous devez être soumis à imposition commune.

Vous devez être domicilié fiscalement en France.

Vous pouvez bénéficier du crédit d'impôt si vous êtes propriétaire ou locataire ou occupant à titre gratuit.

Le logement dans lequel vous installez le système de charge peut être votre habitation principale ou votre résidence secondaire (ou les 2).

À noter
le crédit d'impôt est limité à une résidence secondaire par contribuable.

Le crédit d'impôt concerne les dépenses pour l'acquisition et la pose d'un système de charge pour véhicule électrique effectuées depuis le 1er janvier 2021.

À noter
pour les dépenses effectuées avant le 1er janvier 2021, vous pouvez, sous conditions, bénéficier du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

Les travaux doivent être réalisés par l'entreprise qui fournit les équipements (ou par son sous-traitant).

La facture doit indiquer les informations suivantes :

  • Lieu de réalisation des travaux

  • Nature et caractéristiques techniques des systèmes de charge

  • Montant

Les travaux doivent être facturés avant le 31 décembre 2023 inclus.

Vous bénéficiez d'un crédit d'impôt égal à 75 % du montant des dépenses.

L'avantage est limité à 300 € par système de charge.

Vous devrez déclarer en 2022 le montant des dépenses payées en 2021.

Conservez vos justificatifs de dépenses, car l'administration fiscale peut vous les demander (facture de l'entreprise).

Si le montant du crédit d'impôt dépasse celui de l'impôt dû, l'excédent vous sera restitué.

Attention
le crédit d'impôt concerne les dépenses que vous avez effectivement payées. Si elles vous sont remboursées dans les 5 ans, vous devrez rendre le crédit d'impôt. Sauf si le remboursement fait suite à un sinistre survenu après le paiement des dépenses.

Où s'adresser ?

Pour en savoir plus

Références

Modifié le 12/01/2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr