La vente des “cartouches à chantilly” interdite aux jeunes à Saint-Cyprien

Un arrêté municipal interdit désormais la vente de capsules de protoxyde d’azote (conçues initialement pour les siphons à chantilly) aux jeunes, de plus en plus nombreux à en détourner l’utilisation et à s’en servir comme d’une drogue.

Or sa consommation, outre ses effets addictifs, peut avoir des conséquences graves sur la santé.

Les “cartouches à chantilly” ne peuvent donc plus être achetées par les mineurs dans la commune.

Pour la sécurité de leurs enfants, les parents doivent se montrer eux aussi très vigilants.

IMG 4950